Portail des ExplorateursWikidébrouillardLéon DitFLOGPhoto mystèreJ'ai FaitPortraitsAnnuaire
21
032009

Portraits

Beaucoup de gens ont un métier en lien avec les sciences, publiez ici leurs portraits. Les lieux de sciences, industriels, technologiques sont également nombreux, publiez vos reportages ici !

Fabien Amiot, boutiquier de sciences !

Par : antony , le 21 mars 2009

Voici l’histoire rapide de la Boutique Des Sciences que Fabien à contribué à créer :

Le point de départ : un petit groupe d’étudiants (moins d’une demi-douzaine...) qui, à force de refaire le monde a la K-fet’, se rendent compte qu’ils partagent l’envie de faire de la science "autrement".

C’est-a-dire (on l’a formulé comme ça après avoir rencontré Henk Mulder et Peter Levesque) en ne faisant pas abstraction du fait que la science (ou plutôt l’appareil de production scientifique) est le lit du pouvoir.

(A ce propos, il me revient en tête le titre d’un petit opus d’Yves Lacoste qui avait - me semble-t-il - avait fait un peu de bruit a sa sortie : "La géographie, ça sert, d’abord, a faire la guerre").

Le débat public autour du pilotage de la recherche est donc un enjeu pour la démocratie. Et si un effort certain a été fait pour la vulgarisation de la science "déjà faite", le citoyen est soigneusement maintenu à l’écart de la science en train de se faire. D’où le projet de monter une Boutique Des Sciences !

Plus bas vous trouverez le cahier des charges de la Boutique Des Sciences de l’ENS Cachan ainsi qu’une présentation.

Le parcours de Fabien

De l’école primaire au collège

Je suis allé à l’école primaire à Launois sur Vence (08), à cette époque je me disais : « Quand je serai grand, je serais cuisinier ». Ensuite, je suis allé au collège de Signy L’Abbaye (08), c’est a ce moment qu’arrive l’idee saugrenue de faire "chercheur"...

Au lycée :

J’ai poursuivi l’école à Charleville-Mezieres (08) au Lycée Bazin : une 1ere et terminale S (option SI).

Et après ?

Lorsque s’est posée la question de l’orientation, j’avais envie de continuer a faire des sciences et de la techno, et envie de "changer d’air". Je suis donc parti faire une prépa a Paris...

Après, je suis rentre a l’ENS avec l’idée d’enseigner. J’ai travaillé en première année sur un projet qui a "révélé" mon goût pour la recherche...

Agrégé de mécanique (en 2001), j’ai effectué ma thèse entre le LMT-Cachan et le laboratoire d’optique physique de l’ESPCI sur l’application à la biologie de mesures de champs mécaniques à l’échelle micrométrique et le développement de méthodes d’identification adaptées à l’étude mécanique de composants MEMS. Le manuscrit est téléchargeable . Ce travail de thèse a été primé en 2007 par l’AUM.

Après avoir passé presque 2 ans à l’institut de micro-électronique de l’université technique du Danemark (MIC-DTU), je travaille maintenant suivant 2 axes :

- La caractérisation mécanique des matériaux obtenus en microfabrication à l’échelle du micromètre ;
- L’étude des couplages entre mécanique et environnement pour des structures de dimensions micrométriques et leur utilisation pour la conception de capteurs et d’actionneurs.

Ces activités s’appuient sur :

- Le développement d’instruments de mesure de champs (mécaniques, mais aussi chimiques) à l’échelle micrométrique ;
- Le développement de méthodes d’identification adaptées à l’étude mécanique des MEMS (matériaux fortement hetérogènes et couplages surfaciques forts).

Pour l’instant je travail au CNRS, tant qu’il existe !

Cliquez ici pour aller sur ma page personnelle

Mon mail : fabien.amiot at femto-st.fr

Tous mes écrits scientifiques sont en libre accès ici. Ce n’est pas de la vulgarisation, c’est de la recherche mais pour les curieux c’est accessible !

C'est où ?

Ajouter à Netvibes | Syndiquer les portraits | SPIP SPIP | Partenaires
Soutenir par un don