Portail des ExplorateursWikidébrouillardLéon DitFLOGPhoto mystèreJ'ai FaitPortraitsAnnuaire
09
062010

Léon dit !

Rumeurs et idées reçues nous font penser de travers ! Les explorateurs ont l’esprit critique ! Vous avez un doute sur une idée ou des éclaircissements à apporter : soumettez votre idée !

Piques de moustiques et sang sucré

La rumeur

Pour s’alimenter, on dit que les moustiques femelles piquent (Car les mâles ne piquent pas) les personnes ayant le sang sucré (Un sang avec une quantité importante de glucose).

Le démenti

Les moustiques femelles piquent pour s’alimenter et puisent leur source de nutriments dans le sang humain en déversant leur salive. Néanmoins ce ne serait pas le taux de sucre dans le sang qui attirerait la femelle moustique mais tout serait une histoire de sueur.

Les sources pour vérifier les infos

Remarquons que certaines peaux sont beaucoup plus souvent piquées que d’autres, des réponses scientifiques n’ont pas encore été apportées pour expliquer cette différence, on suppose toutefois qu’il pourrait s’agir de différences dans la sueur (transpiration) propre à chaque individu, ce qui attirerait ou non le moustique. http://www.creapharma.ch/insectes-c...



Hypothèses proposées

  • Réponse de Lou

    Je suis d’accord avec l’hypothèse de la transpiration. Pour ce qui est du taux de sucre dans le sang, c’est assez peut logique, on a beau mangé très sucré, on a tous le même taux de sucre dans le sang, la glycémie est rapidement compensé par l’organisme qui fait redescendre le taux à 1. A part les diabétiques personnes ne devraient se faire piquer par les moustiques.

  • Réponse anonyme

    D’autant qu’il serait difficile pour le pauvre moustique de savoir si le sang est sucré sans piquer !

  • Réponse de deuns

    plusieurs choses :

    premièrement, la femelle moustique d’aedes (c’est son joli petit nom) ne pique pas pour se nourrir. elle a besoin de sang afin d’en extraire les protéines nécessaires à la production de ses œufs.

    la Tour du Valat http://www.tourduvalat.org/, organisme de recherche scientifique basé en Camargue mène plusieurs études sur les moustiques, notamment. ils sont assez bien situés, il faut dire.

    lors d’une conférence sur la démoustication, je me souviens avoir entendu que les raisons étaient multiples et variées.

    une raison, entre autres, relève du fait que nous dégagions du CO2, et que ces charmantes bestioles sont attirées par ce CO2

    une autre "truc" à tester : porter un tee-shirt noir et blanc et regarder où les moustiques se posent...sur le noir.

    de plus, en pleine nature, durant les heures chaudes, les moustiques restent à l’ombre. et les heures durant lesquelles elles sont les plus coriaces sont au lever et au coucher du jour.

    et pour info, si vous allez en Camargue, mettez une cote de maille, les moustiques camarguais ont une fâcheuse tendance à piquer au travers des vêtements...et prenez les répulsifs vendus sur place, ils sont plus efficaces.

  • Réponse de ArnOoo

    Les Léon dit sont nombreux sur les piqures de moustiques. De ce que j’ai lu (sans avoir les sources précises à donner, désolé) et vécu personnellement, les moustiques (femelles comme expliqué par deuns) piquent tout le monde. Et oui. Ce qui est vrai, c’est que si Léon a une réaction cutanée (bouton rouge qui démange), c’est qu’il a été piqué. Pour autant, s’il n’y a pas de réaction cutanée, ce n’est pour autant qu’il n’y a pas piqure. En effet, la réaction cutanée est une réaction allergique au produit injecté par le moustique au moment de la piqure. Ce produit anesthésie localement le lieu de la piqure. Notre corps réagit en se défendant, d’où la réaction cutanée. Après plusieurs mois en séjour au Brésil, j’ai effectivement remarqué que les réactions cutanées et démangeaisons diminuaient. Autre aspect qui concorde avec le fait que les moustiques piquent tout le monde (hormis les peaux épaisses qui ne permettent d’atteindre les premiers vaisseaux sanguins) c’est que les personnes vivant dans les zones à moustiques sont aussi victimes des maladies transmises par les moustiques (dengue par exemple). Si les moustiques ne piquaient que les peaux sucrées, alors ces maladies ne seraient que peu répandues (et surtout pas en pleine campagne, dans les familles pauvres qui vivent de leur propre agriculture, peu sucrées). D’autres défenses ont par contre été crées par les personnes vivant sur ces zones, comme le renforcement des peaux, qui rendent difficile l’accès aux vaisseaux sanguins. En ce qui concerne la sueur, là aussi j’ai lu et constaté que cela attire les moustiques. Ce n’est pas juste après une douche que l’on se fait piquer, mais après quelques efforts. La difficulté pour des européen-ne-s qui voyageraient dans les zones à moustiques (dans l’hémisphère sud pour faire court), c’est que l’on sue facilement et régulièrement. L’effet de la douche s’efface donc assez vite. Pour limiter la démangeaison, je mettais un bon savon ... pas au moustique, mais en nettoyant le lieu de la piqure et de la réaction cutanée. Cela calme le feu de la démangeaison. Testé et approuvé par ma pomme. Enfin, savoir résister mentalement à la démangeaison est aussi une solution, mais il faut du caractère et de l’auto-discipline. Enfin, dernière protection, la citronelle (mélangée à du citron pour rendre l’odeur supportable) sur la peau ou diffusée sur les vêtements peut fonctionner. Mais ça a des limites, qui sont la résistance des moustiques par rapport à cette technique. Je crains qu’un moustique, une mère en plus, qui n’ai d’autres choix que vous piquer le fera en bravant les difficultés.

  • Réponse anonyme

    Ben pour ma part, s’il n’y a pas trop de moustiques, je suis seule à me faire piquer dans un groupe de plusieurs personnes, sans aucune sueur (ce qui me pose d’ailleurs des problèmes) mais diabétique sous insuline. Evidemment s’il y a beaucoup de moustiques, tout le monde y passe, mais moi encore plus que les autres...

  • Réponse de Un expat

    Ce n’est pas le sucre mais me CO² qui attire les moustiques. La respiration et la sueur sont le véhicules de ce fameux CO... Aussi, il faut s’attendre à être plus fréquemment piqué après absolution d’alcool, principalement la bière car notre métabolisme génère plus de CO en traitant l’alcool. En suite, il est faux de croire que tous les moustiques font "zzzz" aux oreilles. En Cote d’Ivoire, par exemple, ils ne préviennent pas car ils sont très petits.

  • Réponse de anonyme

    Les moustiques piquent !!


Ajouter à Netvibes | Syndiquer les réponses de ce Léondit | Syndiquer les Léondits | SPIP SPIP | Partenaires
Soutenir par un don